image/png

Etude sur la conservation pérenne des périodiques électroniques (2012-2014)

Depuis quelques années, de plus en plus d'éditeurs proposent un accès e-only à leurs contenus, amenant peu à peu les bibliothèques à mettre fin aux abonnements souscrits au format papier. Cette solution, si elle présente de nombreux avantages en termes de gestion de collection, n'offre pas toujours de garanties suffisantes en terme d'accès à long terme aux textes intégraux pour nos institutions.

Dans ce contexte, les universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont décidé de collaborer afin d'étudier en profondeur les modalités d'accès pérenne proposées par les éditeurs et de définir un modèle souhaitable à mettre en avant dans le cadre des futures négociations, mais également afin d'envisager une solution de secours à la conservation pérenne, indépendamment des obligations/contraintes des éditeurs, en cas de défaillance de ceux-ci, de changement de propriétaire ou de modèle économique. Différentes pistes ont été examinées, en particulier celles qui proposent des organismes externes aux éditeurs (LOCKSS, CLOCKSS, Portico) et des recommandations ont été formulées.

L'étude sur la conservation pérenne des périodiques scientifiques a été confiée à l'Université de Liège et finalisée en avril 2014.